Rss

Boutons et vide

Boutons_blog_image_copie_3

Trente rayons convergent au moyeu Mais c’est le vide médian Qui fait marcher le char.

On façonne l’argile pour en faire des vases, Mais c’est du vide interne Que dépend leur usage.

Une maison est percée de porte et de fenêtre, C’est encore le vide Qui permet l’habitat.

L’être donne des possibilités, C’est par le non-être qu’on les utilise.

Le bouton illustre lui aussi ce poème de Lao Tseu : son usage dépend du vide central constitué d’un ou de plusieurs trous, ou encore de l’anneau par lequel le fil passe et le rattache au vêtement.

Avez-vous des boutons ? Non, dommage. Les aimez-vous ? Non, dommage. Et bien, allez vous promener dans ce magnifique livre écrit et illustré par Monsieur Allio (d’où est tirée la citation), et vous les aimerez.

Article précédent

Article suivant

Commentaire (1)

  1. Loïc Allio

    Merci de citer mon livre et pour le plaisir que j’éprouve chaque week-end à fouiller dans les boites de vos stands à la recherche de nouveaux boutons. L’accueil est toujours sympathique. Bonne continuation à tous
    loïc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *