Rss

REGARDS DE PHOTOGRAPHES – 1

Suite au succès de notre exposition de photographies sur le marché aux puces de la porte de Vanves à la Mairie du 14e, nous avons décidé d’en proposer sur ce site Internet un prolongement sous une autre forme.

 

Nous publierons donc à partir d’aujourd’hui deux séries hebdomadaires, alternativement (le début de la deuxième série, la semaine prochaine).

 

La première série présente les “regards” d’une grande partie des photographes ayant participé à l’exposition.

Ces photographes, tous membres du Photoclub de Paris Val-de-Bièvre avec lequel a été montée l’exposition (http://www.photo-bievre.org), ont accepté de suivre la règle du jeu, très simple : choisir 5 photos parmi toutes celles par eux réalisées pour le projet d’exposition, en incluant donc aussi celles qui n’ont pas été retenues dans la sélection de 200 clichés finalement exposés. Cette sélection personnelle pouvant être accompagnée ou non (en fonction du souhait du photographe) d’un texte sur cette expérience rédigé pour l’occasion.

 

Nous publierons donc toutes les deux semaines, un après l’autre, les “regards” de cette dizaine de photographes que nous tenons à remercier vivement ici.

 

A tout seigneur, tout honneur : nous commençons par l’initiateur et porteur du projet, notre photographe amateur (=qui aime ce qu’il fait), le désormais célèbre Bernard Blanché !

 

Voici les 5 photos choisies par Bernard, suivies de son texte.

 

 

 

Ci-dessous, le texte de Bernard.

 

Bonne lecture !

 

Grenier de rêves : grenier d’amour

 

Ça y est: on l’a fait ! Le rêve est devenu réalité, The rendez-vous a été tenu !

À la lecture du livre d’or, je n’en reviens toujours pas ! Sur un sujet aussi peu abordé,  quels témoignages ! Quel engouement! Ce grenier est vraiment un grenier d’amour.

 

Au départ, qu’est ce qui m’a poussé à monter une telle exposition de photos ?

Pour tenir ce projet, qui a pris de l’ampleur, il fallait qu’il ait du sens : pour moi il est évident que ce marché est nécessaire.

Un lieu de détente, un lieu de découvertes, de culture, d’humour, de lumière…

Des Hommes, des objets, des curiosités, des spécialités…

 

Il a fallu un peu de temps, pour trouver les bons partenaires. Il a fallu aussi un gros paquet d’énergie !

Après un livre sur les puces de Vanves (deux années de travail, de 2003 à 2005), la promotion de ce marché  reste d’actualité : j’ai donc entrainé avec moi 15 autres photographes, dont les cravates rouges et blanches signalaient notre arrivée sur le marché que nous avons investi pendant un an.

Le reste, vous le connaissez maintenant !

Et s’il fallait recommencer, je recommencerais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *